La mise en concession

RFF-P14716pont route.wmg
La décision de réaliser la ligne à grande vitesse Sud-Europe Atlantique (LGV SEA) entre Tours et Bordeaux sous la forme d’une concession résulte du Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires (CIACT) du 14 octobre 2005. Réseau Ferré de France est le concédant pour ce projet.
La concession est un mode de gestion et de financement qui offre la possibilité d’associer des partenaires privés à la réalisation d’investissements publics.

Elle permet notamment grâce au préfinancement privé, la réalisation rapide des projets tout en tirant le maximum d’innovation et de créativité du secteur privé.

Dans le secteur des transports, plusieurs infrastructures structurantes ont déjà été réalisées sous le mode de la concession, notamment dans le domaine autoroutier.

Le concessionnaire est chargé de financer, concevoir, construire et assurer la maintenance de l’infrastructure de transport sur une durée définie dans un contrat. Sa rémunération provient de la perception de péages qui seront versés par les entreprises ferroviaires utilisatrices de l’infrastructure concédée.